Link to our English siteLink to our French site

UPU — Émissions illicites

Émissions n'ayant pas été délivrées par l'Office des Postes d'Haïti

Au fil des ans, des personnes mal intentionnées ont tenté de frauder les collectionneurs en modifiant des timbres existants pour faire croire qu'il s'agissait de variétés avec erreurs afin d'en augmenter la valeur. Au XIXe siècle, le monde de la philatélie a été en proie à un manque d'information et de nombreuses découvertes soi-diant nouvelles se sont avérées n'être rien de plus que le travail de vendeurs peu scrupuleux ou d'entreprises ayant un accès facile à une presse d'imprimerie. Plusieurs de ces falsifications sont maintenant considérées comme intéressantes à collectionner.

En raison de diverses circonstances, à l'heure actuelle, les nouvelles émissions haïtiennes se font rares. L'absence de nouvelles émissions en provenance d'Haïti sur le marché philatélique mondial suscite l'intérêt de certains. Bon nombre de fausses émissions sont commercialisés avec la prétention d'avoir été délivrées par les autorités postales haïtiennes. Appelées à juste titre « Album Weeds » (mauvaises herbes pour les albums) par les auteurs de la fin du XIXe siècle, les émissions illicites récentes n'ont pas le charme des tentatives d'antan, mais elles ont un objectif similaire — soutirer de l'argent aux collectionneurs. Les items identifiés semblent être principalement liés aux collections thématiques. Ils sont colorés, viennent à l'état neuf ou oblitérés (CTO) avec une fausse oblitération prétendant être d'Haïti.

Bien que la Société n'ait pas comme politique de conseiller les collectionneurs sur ce qu'ils devraient ou ne devraient pas recueillir, nous désirons nous assurer que la communauté philatélique réalise que ces émissions colorées ne sont rien d'autre que des étiquettes, avec ou sans gomme, produites par des entités privées et qui n'ont jamais été sanctionnés par les autorités postales haïtiennes. La grande majorité des ces émissions n'ont jamais vu les rives d'Haïti, mais elles ont été dénoncées par les autorités haïtiennes à l'Union postale universelle (UPU), qui les a qualifiées d'illicites, à savoir des articles fabriqués sans autorisation, prétendant être quelque chose qu'ells ne sont pas.

La diffusion de ce genre d'étiquettes est répandue dans le monde philatélique. Afin que vous puissiez mieux les reconnaître lorsque vous tombez sur des offres de vendeurs qui ne sont pas au courant de la source d'origine de tel matériel, nous rendrons compte des émissions illicites connues à ce jour. D'autres articles seront ajoutés à mesure qu'ils deviennent disponibles.

2005

  • Les pompiers — bloc-feuillet de quatre timbres (35 gourdes). Existe en version perforée et non-perforée.
  • Les Jeux olympiques de Londres de 2012 – bloc-feuillet de quatre timbres (35 gourdes). Existe en version perforée et non-perforée.
  • Jules Verne et dinosaures — bloc-feuillet de quatre timbres (35 gourdes). Existe en version perforée et non-perforée.
  • Le pape Jean-Paul II — trois blocs-feuillets de six timbres (8, 10, et 15 gourdes) avec texte en anglais, en français, en polonais ou en latin; et deux blocs-feuillets de trois timbres (20 gourdes et 30 gourdes). Existe en version perforée et non-perforée.
  • Le pape Jean-Paul II (en mémoire de) — Un bloc-feuillet de quatre timbres (35 gourdes). Existe en version perforée et non-perforée.
  • Le pape Benoît XVI — quatre blocs-feuillets de six timbres (8, 10, 15 et 25 gourdes) avec texte en anglais, en français, en polonais ou en latin. Existe en version perforée et non-perforée.
  • Les motos Harley-Davidson — bloc-feuillet de quatre timbres (35 gourdes). Existe en version perforée et non-perforée.
  • Scoutisme, phares et animaux marins — deux blocs-feuillets de quatre timbres (35 gourdes). Existe en version perforée et non-perforée.
  • Albert Einstein et aéronefs de la Seconde Guerre mondiale — deux blocs-feuillets de quatre timbres (35 gourdes). Existe en version perforée et non-perforée.
  • Les femmes d’Alphonse Mucha — bloc-feuillet de quatre timbres (35 gourdes). Existe en version perforée et non-perforée.
  • Les Jeux olympiques de Turin de 2006 — échecs — deux blocs-feuillets de quatre timbres (35 gourdes). Existe en version perforée et non-perforée.
  • Scoutisme et art préhistorique — bloc-feuillet de quatre timbres (35 gourdes). Existe en version perforée et non-perforée.
  • Scoutisme et oiseaux des Caraïbes — bloc-feuillet de quatre timbres (35 gourdes). Existe en version perforée et non-perforée.
  • Scoutisme et papillons tropicaux – bloc-feuillet de quatre timbres (35 gourdes). Existe en version perforée et non-perforée.

2006

  • La série Ferrari — quatre blocs-feuillets de quatre timbres chacun (30 gourdes), de designs différents. Existe en version perforée et non-perforée.
  • Les échecs — un feuillet illustrant un jeu d'échecs suisse du XIXe siècle, avec un timbre (100 gourdes). Existe en version perforée et non-perforée.
  • Les échecs — un feuillet illustrant un jeu d’échecs français du XXe siècle, avec un timbre (100 gourdes). Existe en version perforée et non-perforée.
  • Les hiboux — deux feuillets avec un timbre chacun (100 gourdes). Existe en version perforée et non-perforée.
  • Vaisseaux spatiaux légendaires — quatre blocs-feuillets d’un timbre chacun (100 gourdes), de designs différents. Existe en version perforée et non-perforée.
  • Décès dans l'exploration spatiale — Un bloc-feuillet de deux timbres (60 gourdes). Existe en version perforée et non-perforée.

2007

  • Les Jeux olympiques de Pékin de 2008 — Un bloc-feuillet de soie illustrant les cinq mascottes olympiques de Beijing en alternance sur chaque ligne, le motif étant répété quatre fois, pour un total de 24 timbres de 10 gourdes chacun.
  • Les Jeux olympiques de Pékin de 2008 — Quatre blocs-feuillets imprimés sur du papier, illustrant les mascottes olympiques et une étiquette, avec une note de conception dans chaque bordure, pour un total de 24 timbres de 6 gourdes chacun. Existe en version perforée et non-perforée.
  • Les Jeux olympiques de Pékin de 2008 — Deux feuillets-souvenirs imprimés sur du papier, sous forme perforée, comprenant les cinq mascottes olympiques, un grand timbre illustrant le palais du Potala et cinq timbres illustrant des paysages de la Chine et le palais du Potala. Chacun des six timbres est d’une valeur de 10 gourdes. Existe en version perforée et non-perforée.
  • Les Jeux olympiques de Pékin de 2008 — Un feuillet-souvenir couvert d’un revêtement en plastique, lui donnant un effet tridimensionnel. Comme la version papier, il comprend les cinq mascottes olympiques et le palais du Potala. Chacun des six timbres est d’une valeur de 10 gourdes. Existe en version perforée et non-perforée.

2010

  • Séisme en Haïti — deux feuillets-souvenirs, l’un de huit timbres (25 gourdes) de designs différents et une étiquette, l’autre de sept timbres de designs différents (2 x 15, 3 x 25, et 2 x 50 gourdes) et de deux étiquettes. Existe en version perforée et non-perforée.

Artistes européens

  • Pieter de Hooch — douze feuillets non-perforés, étiquetés comme ayant été produits en 2000 (1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 12, et 15 gourdes).
  • Johannes Vermeer — douze feuillets non-perforés, étiquetés comme ayant été produits en 2000 (5, 10, 15, 20, 25, 30, 35, 40, 45, 50, 55, et 60 gourdes).
  • Jan Verkolje — sept feuillets non-perforées de deux timbres chacun, étiquetés comme ayant été produits en 2000 (5 et 10; 15 et 20; 25 et 30; 35 et 40; 45 et 50; 55 et 60; et un dernier de 65 et 70 gourdes).
  • Dominique Ingres — douze feuillets non-perforés, étiquetés comme ayant été produits en 2009 (1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, et 12 gourdes).
  • Anton Mengs — quinze feuillets non-perforées, étiquetés comme ayant été produits en 2011 (1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, et 15 gourdes).
  • Heinrich Fuger — neuf feuillets non perforées, étiqueté comme ayant été produits en 2011 (1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, et 9 gourdes).

2014

  • Bandes dessinées / Superhéros — cinquante-cinq feuillets non-perforés illustrant différents personnages d’animation, étiquetés comme ayant été produits en 2014. Chaque feuillet contient un timbre de design différent, portant sa propre dénomination (5, 10, 15, 20, 25, 30, 35, 40, 45, 50, 55, 60, 65, 70, 75, 80, 85, 90, 95, 100, 105, 110, 115, 120, 125, 130, 135, 140, 145, 150, 155, 160, 165, 170, 175, 180, 185, 190, 195, 200, 205, 210, 215, 220, 225, 230, 235, 240, 245, 250, 255, 260, 265, 270, et 275 gourdes, pour une valeur totale de 7700 gourdes).

2015

  • Papillons — seize feuillets non-perforés, étiquetés comme ayant été produits en 2015 (10, 15, 20, 25, 30, 35, 40, 45, 50, 55, 60, 65, 70, 75, 80, et 85 gourdes).
  • Véhicules Ferrari — douze feuillets non-perforés, étiquetés comme ayant été produits en 2015. Chaque feuillet contient une étiquette de design différent, portant sa propre dénomination (10, 20, 30, 40, 50, 60, 70, 80, 90, 100, 110 et 120 gourdes).
  • Motos Kawasaki — douze feuillets non-perforés, étiquetés comme ayant été produits en 2015. Chaque feuillet contient une étiquette de design différent, portant sa propre dénomination (10, 20, 30, 40, 50, 60, 70, 80, 90, 100, 110 et 120 gourdes).
  • Motos Harley-Davidson — douze feuilletsnon-perforés de quatre timbres (5 gourdes) illustrant différents modèles de motos Harley-Davidson.
  • Personnages d'animation 'Looney Tunes' de Warner Brothers — cinquante-six designs de timbres illustrant différents personnages, publiés sous la forme de 63 feuillets non-perforés, étiquetés comme ayant été produits en 2015. Ces feuillets sont divisés en trois groupes. Dans le premier groupe de 28 feuillets, chaque feuillet comprend huit timbres avec deux designs différents, sur fond bleu et blanc. Le second groupe compte sept feuillets, chacun comprenant huit timbres de designs différents, sur fond bleu et blanc. Dans le troisième groupe de 28 feuillets, chaque feuillet comprend deux motifs de timbres, sur fond bleu et blanc. Les motifs de timbres utilisés dans les trois groupes de feuillets ont des valeurs nominales de 10, 20, 30, 40, 50, 60, 70, 80, 100, 200, 300, 400, 500, 600, 700, 800 ou 900 gourdes, pour une valeur totale de 57 840 gourdes.